L-lysine

La L-lysine est un acide aminé essentiel. Cela signifie qu'elle doit être obtenue par le biais de l'alimentation en quantité adaptée pour répondre aux besoins de l'organisme

Description :

La L-lysine est un acide aminé essentiel. Cela signifie qu'elle doit être obtenue par le biais de l'alimentation en quantité adaptée pour répondre aux besoins de l'organisme. La L-lysine est obtenue par l'hydrolyse des protéines par les enzymes pancréatiques au cours de la digestion. Elle est nécessaire pour la croissance optimale des plus jeunes et pour le maintien de l'équilibre en azote chez l’adulte. La lysine est souvent l'acide aminé essentiel le plus en insuffisance dans l'alimentation des chevaux, en raison de taux inadaptés dans les graines de céréales et l'herbe qui leur sont couramment données à manger. C'est pourquoi la lysine est le principal acide aminé limitant et est souvent ajoutée à l'alimentation des chevaux.

Fonction :

Les acides aminés comme la L-lysine constituent la structure des protéines. La lysine est importante pour la croissance en tant que composante de l'ADN dans le noyau des cellules : elle participe à la multiplication des cellules. En outre, elle joue un rôle essentiel dans la production de carnitine, nutriment responsable de la conversion des acides gras en énergie et qui contribue à réduire le cholestérol. La lysine semble aider l'organisme à absorber le calcium. Elle joue également un rôle incontournable dans la formation de collagène, une substance essentielle aux os et aux tissus conjonctifs comme la peau, les tendons et le cartilage. Par ailleurs, la L-lysine participe au rétablissement après une opération chirurgicale ou une blessure contractée en faisant du sport, ainsi qu'à la production d'hormones, d'enzymes et d'anticorps. Enfin, la lysine a la capacité de perturber la fonction du virus de l'herpès. Ainsi, la supplémentation en lysine s'avère intéressante en cas de maladie respiratoire virale chez les chevaux.

Sources :

Chez les chevaux, la L-lysine est présente dans les protéines végétales. Les protéines des produits laitiers, des pommes de terre et des graines de soja en sont des sources extrêmement riches.

Besoins :

Minimum pour le maintien : poids corporel x 0,054 g de lysine/jour. Les chevaux ingurgitent généralement suffisamment de L-lysine par le biais de l'alimentation, mais les chevaux athlètes et les poulains en pleine croissance peuvent tirer profit d'une supplémentation en L-lysine.

Insuffisance :

Les effets de l'insuffisance en acides aminés essentiels sont généralement non spécifiques, et nombreux sont les signes similaires aux effets d'une restriction calorique partielle ou totale. En général, le cheval présentera un retard de croissance, une mauvaise qualité de poil, un retard de croissance des sabots, une perte de poids et un manque d'appétit. La production de lait diminue chez les juments allaitantes.

Excès :

Il ne peut y avoir d'excès si l'alimentation est équilibrée. En cas d'apport excessif en protéines, le propriétaire n'aura pas seulement à gérer un excès de lysine, mais également un excès de protéines entières, entraînant une diminution de la performance, une excrétion d'ammoniac et une augmentation de la consommation d'eau.

Quand les problèmes peuvent-ils apparaître ?

Au moment de la croissance, si le cheval ne reçoit pas un apport en L-lysine approprié, il n'atteindra pas sa taille normale. En cas d'activités telles que l'entraînement ou une compétition, sans un apport journalier en protéines suffisant, le cheval perd du poids, ce qui a pour effet de réduire ses performances et d'augmenter la fatigue.

PRODUITS AVEC CET INGREDIENT

Aliment complémentaire riche en oligoéléments,...

Aliment complémentaire diététique liquide pour chevaux...

Aliment complémentaire pour chevaux contenant un...

Aliment complémentaire pour chevaux contenant un...